La ferveur de la sélection

Ouvrir les yeux sur la poésie de sa vie, c’est s’approprier sa vie. Une avancée dans la conquête de la liberté. Comme la perfection, la liberté totale est inaccessible. Certes. Mais sa quête ne peut conduire qu’à la plénitude. Car le voyage vers cet idéal est stimulant. Chaque étape franchie est une occasion de se sentir grandi et apaisé. En attendant un futur palpitant assuré par cette trajectoire de dépassement de soi pour son indépendance.

Cependant, le risque que mon présent m’échappe est considérable. Comme beaucoup, je fais face au danger de gaspillage de mon temps en m’arrêtant sur le passé ou en me projetant dans le futur. Face à ce péril, l’un des mécanismes créés par la démarche de tenir un journal des émotions est salvateur. La sélection des émotions à capturer engendre une ferveur qui me permet de m’ancrer dans mon présent.

N’écrivant qu’un seul épisode par mois, celui-ci ne peut contenir toutes les émotions par lesquelles je suis passé durant les quatre semaines. Alors il faut que je fasse le choix le plus judicieux par rapport à l’émotion que je veux immortaliser. C’est ainsi que mon attention est décuplée pour tous les éléments de mon présent qui m’interpellent, me touchent ou m’exaltent. D’une part, j’essaye de les imprimer le plus scrupuleusement possible dans ma mémoire. D’autre part, je les intègre à mon classement mensuel qui me permettra de déterminer quelle émotion capturer par mes mots dans mon épisode. Cette approche m’a appris à savourer mon présent d’une manière authentique. Me laisser emporter par la ferveur de cette sélection me fait porter un regard aiguisé sur les lyrismes de ma vie. J’ai la conviction que plus j’ai conscience de ces poésies de ma vie, plus j’ai de chances d’en être maître.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s