Le retour de mars – 2ème partie

Cher journal des émotions,  Ce n’était qu’une blague entre amis. Pourtant, elle s’est avérée être la genèse d’une forme de renaissance en janvier. Selon que nous soyons un homme ou une femme, nous sommes soumis à des normes sociales qui conditionnent différemment nos rapports à la sexualité. Il semble communément acquis qu’il serait plus facile pour une femme de s’abstenir d’activités sexuelles pendant une longue période. […]

Read More…

Le retour de mars – 1ère partie

Cher journal des émotions, En ce début d’année 2018, je suis en bonne voie pour être remis sur pied. Coûte que coûte, il me faut aussi éviter de pécher par excès de confiance. Car tant de fois, j’ai pensé avoir sorti la tête de l’eau, puis je me suis retrouvé enfoncé dans le même marasme aussitôt. Cette léthargie que j’ai cru être ma maladie […]

Read More…

Les mille vallées à l’horizon – 1ère partie

Avril 1994. La folie humaine à son paroxysme assena des coups saillants au cœur de l’Afrique. La barbarie a fait saigner le Rwanda une mer de sang et noyé ses enfants dans un chagrin incommensurable. Que l’obscurité jetée sur le peuple rwandais ne subjugue jamais la lumière vitale de sa culture, tel est le souhait […]

Read More…

La potion de juin

Cher journal des émotions, Ils sont précieux. Ces collègues qui, en toutes circonstances savent trouver les bons mots. Ils n’ont pas nécessairement vocation à devenir nos amis, mais leur rôle dans nos vies n’est pas des moindres. Car travailler à côté de quelqu’un de cultivé et drôle contribue à rendre les journées agréables et courtes. […]

Read More…

À l’horizon

Pour accentuer le mal du pays, parfois une odeur suffit. Vivre loin de chez soi est une épreuve. Elle se traverse emplie d’ambivalence. Tiraillé entre la douceur des découvertes et l’aigreur de l’éloignement du cocon que constitue un chez soi. En trois décennies, j’ai vécu sur trois continents. Le mal du pays est pourtant un […]

Read More…

Les frissons de décembre

Cher journal des émotions, Découvrir le pays en juin avait un avantage. Celui d’avoir le temps de se préparer à l’hiver. J’étais prévenu bien avant de m’envoler pour le Canada. Ce n’est un secret pour personne que les hivers y sont longs et rudes. De ma capacité à résister aux températures extrêmes dépendra mon désir […]

Read More…

Les communions d’octobre et de novembre

Cher journal des émotions, Il s’agit probablement d’un rituel universel. Jusqu’à présent, j’ai vu et entendu des villes communier avec leurs équipes sportives aux quatres coins du globe. Personne ne peut nier le caractère fédérateur du sport que ce soit au niveau national ou au niveau local. Un caractère qui montre cependant des limites. Car […]

Read More…

Les postérités d’avril 2015

À toi mon autre révolu, Du futur, je t’observe t’émerveiller des postérités d’avril 2015 dans notre journal en disant: “Cher journal des émotions, De « L’ombre du vent » au « Prisonnier du ciel » en passant par « Le jeu de l’ange », la trilogie du « Cimetière des livres oubliés » de Carlos Ruiz Zafón brille dans son rôle de bijoux […]

Read More…

Le raccourci d’août

Cher journal des émotions, Le bien-être se tisse. Il n’est pas singulier, il est pluriel. Une pluralité que nous devons à la variété des aiguilles et des fils avec lesquelles nous le tissons. Inconscients ou conscients des métissages culturels qui nous définissent, nous partons chaque jour à la quête de nos bonheurs. Un périple qui […]

Read More…